Question écrite du député de la Marne, Philippe Armand Martin

M. Philippe Armand Martin attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur le problème de l’apprentissage de la lecture au cours préparatoire, qui s’est partagé entre les deux systèmes de la méthode syllabique et de la méthode globale. Les deux ont été expérimentés même à l’échelle internationale avec des fortunes diverses et il semble que, pour une majorité de parents, la préférence soit pour un retour à la méthode syllabique. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les intentions du Gouvernement pour les préparatifs de la rentrée prochaine de 2011.

Témoignez